Via Injabulo

Via Kathelong, Marco Da Silva Ferreira, Amala Dianor – Danse dès 8 ans – 1h15 avec entracte – Création

Mardi 14 février 20h30, Espace Sarah Bernhardt à Goussainville

En partenariat avec le Théâtre du Cormier à Cormeilles-en-Parisis, l’Espace Sarah Bernhardt à Goussainville, le Figuier Blanc à Argenteuil, L’Orange Bleue* à Eaubonne, le Théâtre de Jouy-le-Moutier, le Centre culturel l’Imprévu de Saint-Ouen-l’Aumône, l’Espace culturel Lucien Jean à Marly-la-Ville, L’Atalante à Mitry-Mory, la ville de Gonesse, Visages du Monde à Cergy-Pontoise et le Théâtre Paul Eluard Scène conventionnée danse à Bezons, l’Espace Germinal, scènes de l’Est Valdoisien à Fosses, Points-Communs, nouvelle scène nationale Cergy-Pontoise / Val d’Oise, Le Centre des Arts, scène conventionnée d’intérêt national Art et création d’Enghien-les-bains

L’incontournable compagnie sud-africaine Via Katlehong présente une pièce en deux parties reliées par une énergie collective et communicative.Amala Dianor et Marco da Silva Ferreira sont aux commandes et vont puiser leur inspiration dans les revendications identitaires des Via Katlehong. Une soirée tournée vers la joie de danser et le désir de partage.

førm Inførms Marco Da Silva Ferreira

Marco Da Silva Ferreira met en exergue le corps comme objet anthropologique portant jusque dans ses os la mémoire du passé. Dans sa pièce, il met en évidence la danse comme construction d’une identité collective mais aussi créatrice d’une énergie qui libère de toute règle et injonction. Les corps sont transcendés d’une vitalité commune et libératrice.

Emaphakathini Amala Dianor

Des nouveaux emaphakathini (« entre deux » en zoulou) ont émergé de la rencontre entre Amala Dianor et les Via Katlehong. La chorégraphe s’est inspirée de l’histoire individuelle des interprètes pour construire un récit évocateur. Mouvements des frontières et mouvements du corps : comment des espaces délimités sont-ils extensibles à l’infini ?

Tarifs : 15€ / 11 € / 6 € / Navette gratuite sur réservation depuis l’Espace Germinal

Chorégraphie Première partie – førm Inførms: Marco Da Silva Ferreira Deuxième partie – Emapha- kathini : Amala Dianor ; Avec Julia Burnhams, Katleho Lekhula, Monicca Magoro, Lungile Mahlangu, Tshepo Mohlabane, Kgadi Motsoane, Thato Qofela et Abel Vilakazi ; Musique Emaphakathini tbc ; Musique førm Inførms Jonathan Uliel Saldanha ; Lumières Cárin Geada ; Régisseur général Alexander Farmer ; Directeurs de projet Buru Mohlabane et Steven Faleni (Via Katlehong) ; Diffusion Damien Valette ; Coordination Louise Bailly

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.