résidences artistes

Subliminati Corporation avec Made in

Made in est le fruit d’une rencontre entre Ilaria Senter et Mikel Ayala qui se sont connus en 2010 dans les milieux artistiques toulousains. Tous deux formés au Lido, partagent le même intérêt pour un cirque d’auteur qui les verra simultanément engagés dans des parcours de créations collectives dont ls seront les auteurs et les interprètes. Pour en savoir plus sur la compagnie, rendez-vous ici

Cie Jupon avec Le Puits

Au fond des oubliettes, d’une cellule, d’un trou ou d’un puit, des âmes se terrent. Mises au rebut ou épuisées par la fuite, elles vont faire l’épreuve du vide … Un voyage initiatique de ce qui les abîme/ Dans le ventre de Cronos, dans la profondeur d’eux mêmes, ces êtres captifs entament un voyage initiatique pour devenir leur propre Phoenix. Peut-être nous faut-il apprendre à mourir pour trouver le courage de vivre ? Pour en savoir plus sur la compagnie rendez-vous ici

Marcela Santander Corvalan

Danseuse, interprète et chorégraphe née au Chili, elle se forme à Milan puis à Angers. Elle travaille sur sa nouvelle création, Quietos. Quietos sera présenté à l’Espace Germinal le vendredi 7 février. Pour en savoir plus sur la compagnie rendez-vous ici

La Louve Aimantée

La Louve Aimantée, créée par la metteure en scène Florence Bermond, réunit un collectif d’artistes originaires d’Allemagne, Congo, France, Kosovo, Liban, Portugal, Togo et Tunisie. Elle développe un travail théâtral et performatif qui questionne la relation que nous entretenons avec le non-dit. Elle travaille sur sa nouvelle création Des Guerrières. La création est présentée le vendredi 13 mars à l’Espace Germinal. Pour en savoir plus sur la compagnie rendez-vous ici

Nicolas Fayol et Mehdi Baki

Danseurs et interprètes, les deux artistes travaillent sur une version longue de la création Bye bye myself. Pour en savoir plus sur les deux artistes rendez-vous ici

Les gens Charles

Traitant la légèreté avec sérieux, la Cie les Gens Charles affirme sa singularité toujours sur le fil tendu entre danse et narration. Charlie-Anastasia Merlet, chorégraphe, s’interroge sur la question de la virtuosité dans sa nouvelle création GAGAga, pièce de 3 soli. Pour en savoir plus sur la compagnie rendez-vous ici

Scènes de l'Est Valdoisien